Communication cerveau-à-cerveau

Résultats positifs d'une expérience visant à établir une communication Brain-to-Brain à distance, via le réseau Internet, entre deux sujets humains. Grâce à des technologies non invasives, l'activité cérébrale du sujet 1, l'émetteur, fut enregistrée par électro-encéphalographie (EEG), et transmise au sujet 2, le récepteur, par stimulation magnétique transcraniale (TMS). Vers une forme d'avatarisation tangible.
 

Rechercher dans ce carnet

© 2008-2015 Tous droits réservés Carnet Weblog / UQAM, sauf exception.
Adaptation par EFM Group Inc UQAM