Should we put robots on trial?

Du The Boston Globe, cet article rappelle quelques scénarios, pas si lointains, qui appartenaient au genre de la science fiction. Signe des temps.

As machines get smarter — and sometimes cause harm — we’re going to need a legal system that can handle them.

 

Rechercher dans ce carnet

© 2008-2015 Tous droits réservés Carnet Weblog / UQAM, sauf exception.
Adaptation par EFM Group Inc UQAM