De la fausse authenticité

Ce billet Postmodernism, Authenticity, the Internet and the New Aesthetic, bien que léger, questionne une tendance forte du présent, celle de la fausse authenticité, qui tend à ruminer le passé imaginant une gloire perdue, à la recherche d'une impression d'authenticité originelle. Ce texte interroge le lecteur : à qui appartient l'authenticité, est-il possible de la retrouver ailleurs que dans le passé?

Afin de mieux cerner cette fausse authenticité, voici un autre article The Current Rage In Branding: Fake Authenticity Is Now A-Okay, bien léger, et parfois dans l'erreur en terminant par ''Very postmodern.'', mais qui a la qualité de présenter quelques exemples et caractéristiques de la tendance.

 

Rechercher dans ce carnet

© 2008-2015 Tous droits réservés Carnet Weblog / UQAM, sauf exception.
Adaptation par EFM Group Inc UQAM